Rechercher
  • CNPH

Renouvelez votre air intérieur grâce à la CNPH'Air


L'épidémie de coronavirus a mis en lumière l'importance de ventiler, aérer régulièrement les espaces intérieurs pour limiter la propagation du virus.

Car, selon l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, les Français passent

85 % de leur temps dans des endroits clos (transport, bureau, écoles, maison) dont l'air s'avère jusqu'à 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur !

Les sources de pollution de l'air intérieur sont nombreuses : les Composés Organiques Volatils (COV) contenus dans les vernis, colles et peintures, le monoxyde de carbone lié aux appareils de chauffage mal entretenus, les particules fines, le pollen, les acariens, les allergènes, le radon (gaz naturel radioactif provenant du sol)...


Comment savoir si l'air intérieur de notre maison est pollué ?


Pour connaître la qualité de l'air intérieur de sa maison, il suffit de faire appel aux experts de CNPH qui viennent à domicile effectuer un diagnostic personnalisé gratuit. Leur station de diagnostic vous informe en temps réel sur la qualité de l’air que vous respirez dans votre habitation.

Allergènes, pollution, moisissures, microbes… Elle mesure et identifie les principaux polluants contenus dans l’air.


Quelle solution pour purifier l'air ?

La mise en place simple et rapide de la CNPH'Air (en version apparente ou version comble) permet d'assurer une ventilation efficace, silencieuse et économique.

La CNPH'Air est un système de Ventilation Positive pour l'Habitat (VPH) qui aspire l’air par une moto turbine à réaction basse consommation.

L’air y est filtré, purifié à l’aide d’un purificateur d’air et tempéré par un réchauffeur, déshumidifié, puis insufflé silencieusement dans l'habitation.

L'air vicié et humide est évacué à l'extérieur.

La CNPH'Air contribue à assainir l’air de votre maison en chassant les polluants et les particules fines de l’air intérieur grâce à ces 3 filtres : G4, F7 (utilisé dans les blocs opératoires) et filtre à charbon.

Contrairement à la VMC simple flux, elle ne génère pas de sensation de courant d'air froid ni de surconsommation de chauffage car l'air est préchauffé entre 15° et 22° grâce à des résistances céramiques. Par ailleurs, la surpression créée par la CNPH'Air permet de mieux répartir les masses d'air chaud dans le logement.


Pour en savoir plus, consultez notre site dédié : https://www.cnph-air.com/

Pour contacter nos experts CNPH 'Air et obtenir un diagnostic gratuit :









32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout